Home » Accueil » ÉDITORIAL – Dimanche 28 mars 2021 – Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur année B

ÉDITORIAL – Dimanche 28 mars 2021 – Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur année B

Retrouvez toutes les informations dans la feuille hebdomadaire N°14

Célébrer Pâques

Nous nous apprêtons à célébrer la Pâques. Toute l’Eglise, toutes les Eglises, se préparent à cette célébration, avec une certaine fièvre. Nous avons été éloignés de ces célébrations l’année dernière, et cette année, les conditions changent d’un jour à l’autre.

Nous célébrerons la Pâques du Christ, comme chaque année, non pas un seul jour, mais durant tout un temps.

La semaine sainte

Nous commencerons, non pas le dimanche – qui commence aux yeux du monde le samedi soir, mais bien le jeudi saint. Ce jour-là nous entrons dans la commémoration de l’offrande que Jésus fait de son corps à notre service, et pour notre salut. Déjà la Pâques est présente. Le don du corps et du sang est déjà fait. La libération nous est offerte.

Le vendredi, nous plongeons dans la mort avec le Christ. Nous reconnaissons que Jésus de Nazareth, vrai homme, est bien le Christ attendu, et vraiment Dieu. Nous le reconnaissons du fait de son rejet, de sa condamnation et de sa mort sur la croix.

Dans le silence du samedi, nous attendons dans la foi que la Résurrection soit manifestée. Nous désirons d’un grand désir voir les jours du Fils de l’homme. Or nous n’avons que la nuit de nos vies à contempler.

Du cœur de la nuit, alors que tous sommeillent, Christ -Jésus est sorti du tombeau. Au cœur de la nuit, Dieu fait ce que Dieu seul peut faire. C’est pourquoi il est si important de célébrer la Pâques dans la nuit. C’est pourquoi nous insistons pour que les chrétiens de nos clochers soient nombreux à profiter de cette nuit qui n’est pas comme les autres nuits. Allons à la rencontre de l’époux, non pas dans le confort de l’après-midi du samedi, mais dans l’énergie de ce jour qui vient.

Nous passerons vraiment de la nuit au jour. Nous allumerons le feu pour veiller dans la nuit, et nous sortirons en plein jour, comme surpris par la lumière, proclamer que oui, vraiment, le Christ-Jésus est ressuscité. Il était mort et il est revenu à la vie ; et nous avec.

Que nous soyons nombreux, dimanche, munis de nos cierges de baptême, à faire briller la nuit, pour recevoir la lumière de la Pâques. Alors pendant 50 jours, nous proclamerons que nos vies sont un trésor dans les mains de Dieu. Lui-même les dirige vers l’éternité.

Bref, réveillez-vous, pour entrer pleinement dans « la lumière de la Résurrection » à 6h30, le dimanche 04 avril à l’église de La Tour de Salvagny.

Père Bertrand Carron.

Diocèse de Lyon

Flux L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Tu as reçu le bonheur, et Lazare, le malheur. Maintenant, lui, il trouve ici la consolation, et toi, la souffrance » (Lc 16, 19-31)

Le saint du jour