Le baptême

Le Christ a proposé le baptême à tous pour que tous aient la Vie en Dieu. Il l’a confié à son Eglise, en même temps que l’Évangile, lorsqu’il a dit à ses apôtres :

« Allez de toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit » (Jean 3, 5).

Le baptême est le sacrement de la naissance à la vie chrétienne : marqué du signe de la croix, plongé dans l’eau, le nouveau baptisé renaît à une vie nouvelle. Devenu chrétien, le nouveau baptisé peut vivre selon l’Esprit de Dieu.

Enfant de moins de 2 ans : Contacter au minimum 2 mois avant la date souhaitée l’assistante paroissiale (04 78 48 02 27 ou espritsaintdesportesdelyon@gmail.com) pour :

  1. Fixer la date de la célébration
  2. Connaître les dates des rencontres avec d’autres parents pour une réflexion sur le baptême chrétien et rencontrer le prêtre pour la préparation de la célébration.

Enfant de 2 à 6 ans :

Plus des bébés mais pas encore en âge de suivre seuls un chemin de catéchuménat…

Ce n’est pas un âge simple. Ils disent non à tout et courent partout !

Contacter au minimum 2 mois avant la date souhaitée l’assistante paroissiale (04 78 48 02 27 ou espritsaintdesportesdelyon@gmail.com) pour fixer une date de rendez-vous avec le prêtre.

Enfant scolarisé en primaire : (CE1 → CM2) Dès la rentrée scolaire, inscrire son enfant au catéchisme. (Voir catéchèse). Il doit apprendre ce que représente le baptême :

Au cours de la 1ère ou 2ème année de caté, il recevra, en plus, une formation pour le préparer au baptême.

« Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit » (Matthieu 28/19)

Adulte : prendre contact avec le curé de la paroisse.

L’adulte sera préparé au baptême, à la confirmation et à la communion : il recevra l’eucharistie pour la première fois.

Le parcours du catéchumène : 2 ans de marche vers le baptême

Pour devenir chrétien, le catéchumène, aidé d’un accompagnateur et entouré par la communauté paroissiale, vit une démarche qui le prépare à recevoir les trois sacrements de l’initiation chrétienne, en général au cours de la veillée pascale. C’est un parcours ponctué d’étapes.
Le catéchumène s’ouvre peu à peu à la Parole de Dieu, à la prière, à la conversion de vie, à la réalité de l’Eglise et noue des liens avec différents membres de la communauté chrétienne et de sa communauté paroissiale locale.
Le catéchumène vit au milieu de sa communauté paroissiale certain temps particulier qui signifie et affermit son chemin; tous les fidèles prient pour le soutenir dans ses derniers combats spirituels.

Quelques étapes principales :

Le Temps de l’accueil dans la paroisse à laquelle la personne s’adresse. Après ce temps et à chaque étape s’opère un discernement avec un prêtre et des laïcs en vue de confirmer le désir de se préparer à recevoir le baptême.
L’appel décisif, où l’évêque, à la cathédrale, appelle tous les catéchumènes du diocèse à recevoir les sacrements.
La Vigile pascale, où il reçoit les sacrements de l’initiation : baptême, confirmation, eucharistie.

Les réunions spécifiques :

  • Des rencontres régulières mensuelles avec son accompagnateur personnel.
  • « Des assemblées catéchuménales avec les autres catéchumènes de la paroisse, du doyenné ou du diocèse, ou des célébrations paroissiales trimestrielles. »

Le rôle des paroissiens, baptisés, de la communauté locale

L’accueil d’un catéchumène nous demande en premier une grande ouverture et une écoute pour le recevoir avec son histoire, sa vie et sa nouveauté.

Pour les accompagnateurs, il est demandé de faire eux-mêmes ce chemin à la suite du
Christ, de se resituer par rapport à leur vie spirituelle et humaine afin de mieux collaborer à l’œuvre de Dieu. Ils doivent être soutenus, comme les catéchumènes, par la prière de toute la communauté.

Le fait de voir un catéchumène engager toute sa liberté et son histoire et souvent de changer de vie, pour le Christ, nous pousse, d’abord, à rendre grâce.
C’est, aussi, un témoignage qui invite chacun à se préparer à vivre pleinement le renouvellement de ses promesse baptismales et sa propre conversion.
Ainsi, le chemin des catéchumènes ouvre la communauté à une dimension missionnaire : conversion communautaire et cheminement des catéchumènes s’appuient l’un sur l’autre.

Qui sont les catéchumènes ?

Le nombre de personnes qui demandent le baptême augmente régulièrement depuis plusieurs années. Le catéchuménat est aujourd’hui très vivant dans tous les diocèses en France.
Une grande majorité des catéchumènes est de tradition familiale chrétienne en France. Entre 5 et 7 % viennent de l’Islam, environ 5 % du bouddhisme et quelques-uns du judaïsme. Ce sont principalement des femmes (70 % ). Les catéchumènes sont jeunes (60 % d’entre eux ont entre 25 et 40 ans). Les catéchumènes sont majoritairement des employés (30 %) ou des cadres (26 %). Pour le reste on trouve des étudiants, des mères au foyer, des ouvriers …

Des circonstances très diverses peuvent avoir éveillé la soif de Dieu parmi les catéchumènes. Ils se sont souvent mis en route après avoir été en proie à un questionnement sur le sens de la vie, ou bien suite à une épreuve, une maladie ou un deuil.
Parfois il s’agit d’un désir ancien qui demande enfin à se matérialiser. Des témoignages ou des exemples d’autres chrétiens peuvent également être un facteur déclencheur. Cela peut être notamment le cas lorsque deux personnes, dont l’une est catholique, se préparent au mariage.

Il s’agit parfois d’une réponse à un questionnement intellectuel ou bien la conséquence d’un songe parfois. Sans oublier le rôle souvent mentionné d’une grand-mère (le plus souvent la grand-mère maternelle).

Les personnes qui demandent le baptême effectuent souvent un cheminement d’abord
personnel, intérieur, qui les conduit ultérieurement à demander à être baptisé. Mais pour faire fructifier cette démarche personnelle, il faut parfois un «  »coup de pouce » », qui peut être l’exemple d’un proche, des témoignages d’autres baptisés.

 

Pour plus d’informations : http://initiationchretienne-lyon.cef.fr/-catechumenat-.html

Diocèse de Lyon

RSS L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Rendez droits les sentiers du Seigneur » (Mc 1, 1-8)

Le saint du jour