Home » Jumelage Bikfaya

Jumelage Bikfaya

Aux origines de notre jumelage

Au début des années 2000, une communauté de moines antonins, proche du diocèse d’Antélias, résidait à Chaponost. Pendant 2 ans, le Père Germanos, membre de cette communauté, a assisté notre ancien curé le Père Jean-Claude Brétéché dans son ministère. Il nous a donné envie de découvrir le Liban et les chrétiens maronites d’Orient.

Au fil de nos rencontres, de forts liens d’amitié se sont noués

  • Juin 2002, nous recevons un premier groupe de 5 personnes : Amorce du jumelage.
  • Avril 2003, 7 tourellois se rendaient au Liban : Officialisation du jumelage, Françoise Hilbrunner en assure alors la présidence.
  • Aout 2003 : Le Père Naji nous rend visite et rencontre un grand nombre de jeunes et des familles.
  • Septembre 2003 : nous accueillons 7 jeunes élèves de l’institution des Sts Cœurs avec 2 accompagnatrices et le père Abdallah, curé de Bikfaya.
  • Septembre 2003 : le Père Jean-Claude retourne au Liban et pose les jalons de futures rencontres.
  • Aout 2004 : un groupe de jeunes adultes de notre paroisse part au Liban.
  • Juin 2005 : nos échanges se poursuivent.

Ensuite, nous recevons ponctuellement la chorale de Bikfaya, des concerts sont organisés. Des célébrations en rite maronite rassemblent les paroissiens leur permettant de mieux connaître les rites orientaux.

Depuis 2015

• En 2015, une vente de tableaux offerts par Sœur Andrée des sœurs Saint Joseph à La Tour de Salvagny a permis d’envoyer 2000 euros à Caritas Liban.
• En 2017, nous avons reçu un groupe de jeunes adultes avec le Père Mirab, vicaire de la Paroisse de Bikfaya.
• En août 2018, 7 personnes de notre ensemble paroissial ont été reçues avec le Père Bertrand Carron de La Morinais à Bikfaya.
• Dimanche 16 juin 2019, la chorale de Notre Dame du Liban de Lyon est venue animer une messe en rite maronite à La Tour de Salvagny. Puis elle a donné un concert en fin d’après-midi avec la chorale Jubilate de Saint Chamond, suivi d’un apéritif à la Maison de La Tour.
• En octobre 2019, nous avons reçu une délégation d’une dizaine de Libanais.

Le soutien par l’entraide

Depuis le début des émeutes en octobre 2019, liées à une situation économique de plus en plus désastreuse, les conditions de vie ne cessent de se dégrader au Liban. Plus de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, le coût de la vie a été multiplié par 4 et le chômage ne cesse d’augmenter, les écoles ne peuvent pas reprendre… Le Liban est dans une situation très critique.

En tant qu’entité jumelée avec la Paroisse de Bikfaya, nous ne pouvions rester sans rien faire :

  • Octobre 2020 : nous leur avons fait parvenir des effets sanitaires qui leur manquaient cruellement : masques, thermomètres électroniques frontaux… et quelques médicaments.
  • Décembre 2020 : une somme de 3.140 € récoltée à l’automne parmi nos généreux paroissiens leur a été remise de notre part par Mgr Roukoz Barrak venu à Lyon pour l’installation de Mgr de Germay. La Paroisse de Bikfaya s’est organisée pour aider les familles les plus pauvres (elles sont de plus en plus nombreuses). Cette somme leur a permis de se procurer des médicaments sur place, de fournir quelques tablettes ou ordinateurs aux familles les plus démunies pour que les enfants puissent suivre les cours en distanciel, des fournitures scolaires, quelques denrées alimentaires et du fuel pour se chauffer…
Sacristain de Mar Abda, Père Elie et Père Charbel

Ce jumelage fait partie de notre Paroisse, c’est pourquoi nous ne pouvons rester indifférents à la détresse de nos frères du Liban. Vous pouvez à tout moment faire un don pour Bikfaya en adressant vos chèques ou espèces à la cure de La Tour de Salvagny. D’avance, un grand MERCI pour votre générosité !

Contact : Anne-Adélaïde , Responsable du Jumelage

2021, remerciements du Père Elie

En avril 2021, nous avons fait parvenir à la Paroisse de Bikfaya une somme de 1670 € par l’intermédiaire de la délégation diocésaine. En effet, le diocèse de Lyon était représenté au Liban pour l’installation de Mgr Antoine Bou Najem, le nouvel évêque d’Antélias. Cette somme a permis à la paroisse de Bikfaya d’acheter des médicaments, des produits d’hygiène et des ordinateurs…

Diocèse de Lyon

RSS L’Evangile quotidien

  • Évangile : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux » (Lc 10, 1-9)

Le saint du jour