Accueil » Feuille paroissiale

ÉDITORIAL – dimanche 14 janvier 2018 – Année B

Retrouvez toutes les informations dans : Feuille Paroissiale 2018-3

2ème dimanche du Temps ordinaire Recevoir le signe de la croix

Le baptême des enfants en âge scolaire, comme celui des adultes se déroule par étapes.

Ce dimanche, quatre enfants reçoivent le signe de la croix durant la messe dominicale, à Lentilly. Toute la communauté se réjouit de leur avancée dans le baptême.

(suite…)

ÉDITORIAL – dimanche 7 janvier 2018 – Année B

Retrouvez toutes les informations dans: Feuille Paroissiale N°2.18.01.07

Bonne nouvelle année !

Je suis toujours partagé, entre la joie de célébrer une nouvelle année – avec tout ce qu’elle contient de potentialité de joies et d’accomplissements, et la vanité des vœux que nous échangeons : « et surtout la santé… » Nous agissons comme des païens lorsque nous tentons de conjurer le sort avec nos vœux.

Que faudra-t-il donc souhaiter en ce début d’année ?

Il nous faut demander la grâce de Dieu sur tous et sur chacun, pour que, quoiqu’il arrive, nous soyons capables de vivre tout ce qu’il nous sera donné de vivre avec la grâce de Dieu.

Notre vie est une vie spirituelle. Elle est une vie avec Dieu. Tout ce que nous vivons aujourd’hui avec Dieu demeurera pour l’éternité. Un ami prêtre me disait qu’il faut faire advenir en nous le Fils qui se trouve en nous-mêmes.

Nous pouvons alors demander de devenir un en Christ : unifiés par la grâce que Dieu donne, mettant tout en place pour la recevoir.

Nous pouvons souhaiter de vivre toujours plus en frères les uns avec les autres, en commençant par les plus proches.

Nous connaissons les moyens qui nous sont donnés pour vivre de la grâce : retraite paroissiale 03 et 04 février, les temps d’adoration eucharistique, au-delà des messes du dimanche.

Nous pouvons souhaiter recevoir, et offrir la grâce de Dieu à nos frères par toute notre vie – spirituelle  et filiale.

Père Bertrand Carron.

ÉDITORIAL – dimanche 31 décembre 2017 – Année B

Retrouvez toutes les informations dans: Feuille Paroissiale Semaine 1

Une fête qui dure huit jours !

Dans notre calendrier liturgique, deux fêtes sont très particulières.

  • D’abord la fête de Pâques, est la plus grande entre toutes les fêtes.
  • Puis la fête de Noël, qui brille dans la nuit, illuminant déjà de la lumière de Pâques.

Pour ces deux fêtes, la joie est telle qu’il ne suffit pas d’un seul jour pour la célébrer.

Pour ces deux fêtes, nous restons huit jours dans la joie de la fête : c’est l’Octave de Noël.

Les messes sont célébrées au maximum de leur solennité chaque jour. C’est dimanche tous les jours.

L’office également est le même chaque jour. Les psaumes sont ceux des jours de solennité.

C’est dire à quel point l’intervention de Dieu dans l’histoire vient interrompre le train-train de nos existences. Il est bon de découvrir, ou de redécouvrir sans cesse, que nous sommes appelés à nous réjouir de l’action de Dieu pour nous.

La liturgie a ce rôle : manifester dans notre vie la présence de Dieu qui agit pour nous. Sans cela, il est beaucoup plus difficile de percevoir le bien que Dieu veut nous faire.

Dans la liturgie se fait une rencontre réciproque entre la liberté de Dieu et celle de l’homme. Nous venons librement célébrer notre Dieu qui nous sauve par Jésus-Christ, et le Seigneur manifeste à chacun sa puissance souveraine pour guérir et sauver.

Vivons donc dans la joie de Noël avec intensité, dans la rencontre de Dieu qui nous donne son Sauveur.

Père Bertrand Carron

Heureuse année nouvelle à tous !

ÉDITORIAL – dimanche 24 décembre 2017 – Année B

Retrouvez toutes les informations dans : Feuille Paroissiale Semaine 52

Noël, signe de Dieu offert au monde

Une fois détachés de toutes les lumières factices mises en place pour cacher l’obscurité régnant sur le monde en plein hiver, nous contemplons une lumière beaucoup plus douce, la vraie lumière offerte aux hommes.

Celle-ci ne s’impose pas, n’éblouit pas. Jésus vient au monde au cœur de la nuit, sans être reçu par les hommes. Tous ceux qui auraient dû savoir que le Messie allait venir sont passés à côté. Les seuls à se déplacer sont des bergers, et de étrangers venus de loin.

Jésus vient au monde pour accomplir la Loi, et l’accomplissement de la loi, c’est l’amour.

Nous sommes donc prévenus. Le Seigneur vient, mais jamais comme nous l’avions envisagé.

(suite…)

ÉDITORIAL – dimanche 17 décembre 2017 – Année B

Retrouvez toutes les informations dans  :  Feuille paroissiale semaine 51

TÉMOIGNAGES HEUREUX !

« Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles… je trésaille de joie dans le Seigneur »

Ne serait-ce pas là le coeur même de notre Foi ?
N’y a t-il pas là une ligne claire et précise ?

« Frères soyez toujours dans la joie… c’est la volonté de Dieu »

Et si c’était cela le cœur du message pour nous conduire jusqu’à Noël ? Avoir « vraiment » l’espérance d’un messie qui vient nous sauver et que cela se voit dans nos yeux, sur notre visage, dans nos vies de tous les jours et que cette lumière qui brille : ce soit notre témoignage, ce soit nous !

« Cet homme n’était pas la lumière mais il était là pour rendre témoignage ».

Ce dimanche matin avant la messe de Marcy, nos lycéens en route vers la confirmation vont eux aussi cogiter sur ces textes : comptons sur eux pour qu’ils soient des témoins du Christ Ressuscité ; et tous prions les uns pour les autres pour qu’advienne en nous cette joie de Dieu à quelques jours des fêtes de Noël.

« Celui (Dieu) qui vous appelle : tout cela il le fera. »

Merci au père Bertrand de m’avoir confié cet édito pour pouvoir redire aussi un énorme merci à tous ceux qui d’une façon ou d’une autre ont participé (à l’intérieur de l’église) à Noël’In.

Vive la magie de Noël !

Bonne route JOYEUSE jusqu’à Noël !

Gérard ANTHOINE-MILHOMME, Laïc En Mission Ecclésiale (responsable aumônerie J.Coeur)

ÉDITORIAL – dimanche 3 décembre 2017 – Année B

Retrouvez toutes les informations dans  : Feuille paroissiale semaine 48

Noël’in, open Eglise !

Ce week-end, pour rester dans le franglais qui en agace tant, c’est le retour de Noël’in.

Il s’agit d’un temps fort pour la commune, et d’un temps fort pour la paroisse.

L’église de La Tour de Salvagny demeurera ouverte samedi et dimanche, avec des animations diverses. Nous avons donné de la laine, en quantité.
Avec confiance, car nous ne savons pas encore ce qui sera fait avec cette laine, mais nous le découvrirons en temps utile.

(suite…)

ÉDITORIAL – dimanche 26 novembre 2017 – Année A

Retrouvez toutes les informations dans : Bulletin paroissial – semaine 48 2017

Où l’on reparle du Liban

Mardi dernier se tenait une réunion de relecture après la venue de nos amis libanais de Bikfaya, du 27 octobre au deux novembre.

Le Père Mirab nous a écrit pour nous remercier – la paroisse tout entière, de notre accueil :

« Permettez-moi avant toute chose de vous remercier pour votre accueil chaleureux dans votre paroisse.Tout le groupe et moi-même sommes vraiment reconnaissants pour tout! C’était une visite exceptionnelle qui nous a marqué et de laquelle nous tirons beaucoup de profit tant au niveau personnel que paroissial. »

(suite…)

ÉDITORIAL – dimanche 19 novembre 2017 – Année A

Retrouvez toutes les informations dans  : Feuille paroissiale semaine 47

Retraite paroissiale, pèlerinages diocésain :
la vie spirituelle à portée de main

Dimanche 19 novembre, à la maison paroissiale de Charbonnières, les paroisses vous invitent.
On pourrait dire en fait : vous vous invitez vous-mêmes, à un repas partagé.

Nous serons réunis pour manger ensemble, ce qui est fondamental régulièrement dans les communautés paroissiales et pour évoquer les propositions qui nous sont faites par le service diocésain des pèlerinages. En premier, je pense au pèlerinage à Lourdes, du 04 au 09 juin, mais aussi à toutes les propositions faites dans l’année à venir, vers Rome, vers Jérusalem en Terre Sainte, et dans beaucoup d’autres endroits. Peut-être irons-nous au Liban encore cet été.

Ce sont des temps forts pour la vie de l’Eglise, et pour la communauté paroissiale lorsque de nombreux paroissiens partent ensemble.

Comme temps fort, nous organisons aussi cette année une retraite paroissiale à Ars, du samedi au dimanche, les 03 et 04 février. Ce sera un temps fort spirituel, avec de nombreuses rencontres et des
enseignements. Nous prierons aussi avec les sœurs pour les offices. Le programme est ambitieux, pour que la vie spirituelle de chacun puisse être enrichie sans avoir à chercher trop loin.

Dans la paroisse même, une vie spirituelle riche est à portée de main.

Père Bertrand Carron.

ÉDITORIAL – dimanche 12 novembre 2017 – Année A

Retrouvez toutes les informations dans  : Feuille paroissiale semaine 46

Messe en famille

Aujourd’hui, la messe est une messe animée de façon particulière par la catéchèse de la paroisse de l’Esprit Saint des Portes de Lyon.
Avec les enfants et leurs familles, nous sommes heureux de célébrer la Résurrection du Seigneur. Ces messes bénéficient d’une préparation particulière de la part de la communauté.
La catéchèse, c’est la communauté qui enseigne la foi aux enfants. La paroisse tout entière est concernée lorsque les enfants sont enseignés. Ce n’est pas une partie de la paroisse qui est concernée lors des messes « du caté ». Toute la paroisse se réjouit de ces moments de célébration tous ensemble.

(suite…)

ÉDITORIAL – dimanche 5 novembre 2017 – Année A

Retrouvez toutes les informations dans  : Feuille Paroissiale Semaine 45

Par votre persévérance, vous alimentez notre espérance

Lundi soir, salle Jeanne d’Arc, nous avons entendu le témoignage de nos amis libanais, désormais revenus dans leur beau pays.

Malgré l’instabilité politique qui règne au Liban, malgré les difficultés nées de l’accueil depuis des décennies de nombreuses communautés de réfugiés, les chrétiens maronites témoignent de leur vitalité. Il leur a fallu reconstruire après la guerre de 1975, et reconstruire en particulier les communautés chrétiennes. Ils nous donnent en tout cas – au-delà des différences culturelles, un témoignage de fermeté et de dynamisme volontaire.

(suite…)

Diocèse de Lyon

RSS L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Jésus appela ceux qu’il voulait pour qu’ils soient avec lui » (Mc 3, 13-19)

Le saint du jour