Home » Accueil » ÉDITORIAL – Dimanche 20 mars 2022 – 3ème dimanche de Carême – Année C

ÉDITORIAL – Dimanche 20 mars 2022 – 3ème dimanche de Carême – Année C

Retrouvez toutes les informations dans la feuille hebdomadaire N°12.

JOURNÉE DE PRIÈRE POUR LES VICTIMES DE VIOLENCES ET D’AGRESSIONS SEXUELLES AU SEIN DE L’EGLISE

En mars 2021, les évêques de France réunis en Assemblée plénière ont voté une série de 11 résolutions, dont la 8e répond à l’invitation du pape François à vivre une journée de prière pour les victimes de violences et agressions sexuelles, d’abus de pouvoir et de conscience au sein de l’Église.

La date de cette journée a été fixée au 3ème dimanche de Carême.

Pourquoi une journée de prière durant le temps du Carême ?

Le 3e dimanche s’inscrit dans l’appel à la conversion qui irrigue la marche vers Pâques. C’est le dimanche où les catéchumènes qui se préparent au baptême vivent un temps de vérité devant le Seigneur que la tradition nomme « scrutin ». Le mot évoque le discernement (scruter) et le choix entre la lumière et les ténèbres. Les catéchumènes sont invités à se tourner vers le Seigneur pour se voir à sa lumière.

Faire mémoire pour les personnes victimes d’abus, fait entendre à l’ensemble de l’Église de France cet appel à la lucidité devant son péché collectif ainsi que l’appel à ne pas refuser le chemin d’une nécessaire et radicale conversion pour revenir vers Dieu et accueillir la grâce de devenir témoin d’une vie nouvelle que Dieu donne.

En résumé, l’enjeu de ce dimanche s’exprime en 3 verbes :  ne pas détourner le regard, se reconnaître appelé à la conversion et accueillir la vie nouvelle qui surgira à Pâques.

P. Régis Grosperrin aa, vicaire

(Source : Conférence des évêques de France)

Diocèse de Lyon

Flux L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Tu as reçu le bonheur, et Lazare, le malheur. Maintenant, lui, il trouve ici la consolation, et toi, la souffrance » (Lc 16, 19-31)

Le saint du jour