Home » Accueil » Lundi 15 mars : à l’école de Saint Joseph – un père au courage créatif

Lundi 15 mars : à l’école de Saint Joseph – un père au courage créatif

Dans sa lettre apostolique Patris Corde, le pape François nous invite à consacrer cette année 2021 à la découverte de Saint Joseph :


« Nous pouvons tous trouver en Saint Joseph l’homme qui passe inaperçu, l’homme de la présence quotidienne, discrète et cachée, un intercesseur, un soutien et un guide dans les moments de difficultés ».


« Joseph a su aimer de manière extraordinairement libre. Il ne s’est jamais mis au centre. Il a su se décentrer, mettre au centre de sa vie Marie et Jésus ».

Pape François

Pour ce temps de carême, la paroisse de l’Esprit Saint des Portes de Lyon nous propose un parcours autour de Saint Joseph

Écoutons le pape François mettre en lumière le courage créatif de Joseph

Le courage créatif du charpentier de Nazareth

« Bien des fois, en lisant les “Évangiles de l’enfance”, on se demande pourquoi Dieu n’est pas intervenu de manière directe et claire. Mais Dieu intervient à travers des évènements et des personnes. Il intervient en faisant confiance au courage créatif de cet homme qui, arrivant à Bethléem et ne trouvant pas un logement où Marie pourra accoucher, aménage une étable et l’arrange. L’Évangile nous dit que, ce qui compte, Dieu réussit toujours à le sauver à condition que nous ayons le courage créatif du charpentier de Nazareth qui sait transformer un problème en opportunité, faisant toujours confiance à la Providence.« 

Pape François

Pour nous : Quelle est mon attitude face à l’épreuve ?

  • Le découragement ?
  • L’impression d’être abandonné de Dieu ?
  • Le rapport de force ?

J’essaie de trouver dans mon expérience ce courage créatif inspiré et accompagné par Dieu.

Saint Joseph protecteur des miséreux

Saint Joseph est invoqué comme protecteur des miséreux, des nécessiteux, des exilés, des affligés, des pauvres, des moribonds. Et c’est pourquoi l’Église ne peut pas ne pas aimer avant tout les derniers, parce que Jésus a placé en eux une préférence, il s’identifie à eux personnellement. Nous devons apprendre de Joseph le même soin et la même responsabilité : aimer l’Enfant et sa mère ; aimer les Sacrements et la charité ; aimer l’Église et les pauvres.

Pape François

Pour nous : Où en suis-je de ces amours que détaille le pape François ?

Je médite sur la préférence de Jésus pour les pauvres parce qu’il s’identifie à eux personnellement.
Où en suis-je de ces amours que détaille le pape François ?

  • aimer l’Enfant et sa mère
  • aimer les Sacrements et la charité
  • aimer l’Église et les pauvres

Bonne route vers la lumière de Pâques !

Diocèse de Lyon

Flux L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Tu as reçu le bonheur, et Lazare, le malheur. Maintenant, lui, il trouve ici la consolation, et toi, la souffrance » (Lc 16, 19-31)

Le saint du jour