Home » Accueil » ÉDITORIAL – Dimanche 18 septembre 2022 – Année C 25ème dimanche du Temps Ordinaire

ÉDITORIAL – Dimanche 18 septembre 2022 – Année C 25ème dimanche du Temps Ordinaire

« Aucun domestique ne peut servir deux maîtres à la fois… »

Retrouvez toutes les informations dans la feuille hebdomadaire N°38.

Nous venons de vivre ensemble ce dimanche 11 septembre à Lentilly mon installation comme curé.

Père Jorge Jimenez, curé des paroisses de l’Esprit Saint des portes de Lyon et de la Sainte Famille

Beaucoup d’informations me concernant ont sans doute déjà été données par l’évêque présent ainsi que par des personnes de la paroisse Sainte-Anne-des-Calades de Villefranche qui ont pris le temps de me présenter à vous, ma nouvelle communauté.

Voici un résumé de quelques éléments de ma biographie : Jorge JIMENEZ LAX, voici pour le nom complet. Vous vous en doutez, il n’est pas à proprement parler de l’hexagone, mais il a des accents de la péninsule ibérique. Vous ne vous trompez pas ! Je suis de sang espagnol, de père et de mère, de la région de Murcie au sud-est de l’Espagne, où je passe tous mes mois d’août. Et de terre française, lyonnaise : pour être précis, du quartier de la préfecture ou du nouveau palais de justice, suivant de quel côté vous vous situez… J’ai un Bac de technicien, un BTS en maintenance industrielle et un diplôme de technico-commercial. J’ai d’ailleurs exercé ce métier pendant 5 ans à Angoulême, Clermont-Ferrand et Lyon pour une entreprise de systèmes de motorisation du groupe Emerson, Leroy-Somer.

En parallèle, j’ai grandi avec l’aumônerie de l’enseignement public et le scoutisme, j’ai même été pendant quelque temps animateur départemental de la branche Pionnier. Tout cela avec une pratique religieuse dans ma paroisse de baptême, l’Immaculée-Conception, à Lyon 3ème. Travail, aumônerie, scoutisme, paroisse … Je n’ai pas beaucoup eu le temps de m’ennuyer. Ma vie était bien remplie, mais il me manquait quelque chose. L’appel à la prêtrise que j’ai ressenti à mes 12 ans, et que j’ai aussitôt rejeté.

Cette expérience d’être accueilli dans le cœur de Dieu et de ressentir son amour pour chaque homme et chaque femme sur cette terre. Ce désir de bonheur absolu s’est de nouveau présenté devant moi, et j’ai accepté d’entrer en formation au séminaire Saint-Irénée de Lyon. Le combat a été rude : quitter une vie très active et me soumettre au rythme des offices et des cours n’a pas été aussi simple que cela pouvait sembler… Mais une fois la décision de rester prise et acceptée, je n’ai que d’excellents souvenirs de mes années de séminaire et de mes enseignants qui m’ont appris à lire (la Bible), à réfléchir (et à ne rien accepter d’emblée) et ce qu’est la véritable liberté intérieure (des fils de Dieu).


Après Gerland, lieu de mon insertion pastorale, ma première nomination comme ministre ordonné a été à Roanne où j’ai reçu la charge de vicaire pour les paroisses de Roanne et Mably, des aumôneries des collèges et lycées et de l’aumônerie de la fédération de l’Action Catholique des Enfants. C’est cette même mission d’ACE qui m’a fait revenir sur Lyon pour l’aumônerie diocésaine, avec un ministère de vicaire à Meyzieu.


Au bout de 3 ans, j’ai été nommé curé de L’Arbresle où je suis resté 8 ans ; et, avec une belle équipe de laïcs et de jeunes, j’ai fondé le groupe Laetare de la pastorale des jeunes. Puis, Monseigneur Philippe Cardinal BARBARIN m’a nommé curé de Sainte-Anne-des-Calades, avec la mission de construire un centre paroissial qui pourrait accueillir les réunions diocésaines pour le nord du département. Cela fut chose faite – non sans un nombre incalculable de péripéties – avec l’inauguration de la Maison Sainte-Anne en octobre dernier et avec, en prime, l’accueil de trois religieuses de l’Immaculée Conception de Castres et la fondation de leur nouveau couvent.
Monseigneur Michel Dubost, me voyant inoccupé, me donne alors la charge de Vicaire territorial pour le Rhône Vert, avec mission de prendre soin des prêtres.

Aujourd’hui, me voici envoyé sur vos paroisses … Ensemble, nous aurons à faire vivre l’évangile et à prendre soin les uns des autres.

Que le Seigneur nous bénisse et nous permette de toujours mieux répondre à sa volonté.


Jorge JIMENEZ

Diocèse de Lyon

Flux L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Vous verrez les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme » (Jn 1, 47-51)

Le saint du jour