Home » Accueil » ÉDITORIAL – 10 février 2019 – Année C 5ème dimanche

ÉDITORIAL – 10 février 2019 – Année C 5ème dimanche

Retrouvez toutes les informations dans : Feuille Paroissiale 2019-07

Paroisse en projet

La vie chrétienne, la vie des personnes et des communautés, évolue sans cesse et doit être repensée dans le cadre de la société française d’aujourd’hui.

Arrivant comme curé il y a presque trois ans, j’avais fait une petite consultation des paroissiens pour connaître un peu les souhaits des uns et des autres. Nous avons aussi eu plusieurs Conseil Paroissiaux pour que chacun puisse s’exprimer. Enfin, la visite pastorale de notre évêque a permis de considérer et de présenter les atouts et les manques de la vie de notre communauté paroissiale. Cette présentation a valu d’abord pour les paroissiens, et ensuite pour notre évêque.

Dans la lettre qui forme un compte-rendu de la visite pastorale, notre évêque nous invite maintenant à créer un « projet pastoral paroissial missionnaire ». L’équipe d’animation pastorale qui entoure le curé s’est donc mise en marche pour fixer un projet pour les années à venir. Dans ce travail, nous tenons compte de tout ce qui s’est fait avant 2016. En fait, nous repartons de la fondation de la paroisse de l’Esprit Saint des Portes de Lyon, et de la charte correspondante. -Sans aucun doute, il s’agit pour chaque paroissien de considérer la paroisse non pas comme une entité administrative, mais comme une communauté où tous ont leur rôle.

Cet aspect communautaire prend tout son sens le 17 février prochain : l’Equipe d’animation pastorale sera rassemblée pour une journée de travail, afin de déterminer, à partir de tous les éléments dont nous disposons, un projet pastoral paroissial. Il est très symbolique que l’équipe se retrouve pour une journée entière, un dimanche. Nous prierons ensemble, nous travaillerons ensemble, et nous célébrerons la messe. Il s’agit bien de nourrir la vie de la communauté pour faire vivre la foi de chacun.

Cet esprit devrait irriguer tous les membres de la paroisse, ce qui reste un travail permanent à faire sur nous-mêmes. Cela manifeste aussi que la vie de la communauté ne doit pas dépendre en premier et pour tout du curé. Il s’agit de faire vivre la communauté par elle-même dans le Christ. De toute façon, les prêtres passent, au service de communautés vivantes.

Père Bertrand Carron

Diocèse de Lyon

Flux L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Vous verrez les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme » (Jn 1, 47-51)

Le saint du jour