Home » Accueil » ÉDITORIAL – dimanche 9 septembre 2018 – Année B 23ème dimanche du Temps ordinaire

ÉDITORIAL – dimanche 9 septembre 2018 – Année B 23ème dimanche du Temps ordinaire

Retrouvez toutes les informations dans : Feuille Paroissiale 2018-37

Rentrer… du Liban

L’année dernière, dans la feuille paroissiale du 10 septembre 2017, le jumelage avec le Liban était au cœur de mes préoccupations.

Un an après, nous revenons de quelques jours passés à partager la vie et la prière des libanais de Bikfaya. Nous étions huit de nos paroisses à tenter cette aventure. Nous en revenons avec des amis nouveaux, et une nouvelle détermination à vivre notre foi, et à faire connaître le Christ dans le monde où nous sommes, car Il nous ouvre à la vraie vie, qui consiste dans l’amour du frère, proche et lointain.

Notre rentrée se fait dans une église diocésaine bousculée par les affaires judiciaires qui concernent notre évêque et des prêtres du presbyterium de Lyon. Nous sommes donc partagés entre ce que permet la vie en Christ, au milieu de nos frères chrétiens, et nous constatons que cela est bon – et les défaillances de notre Église, au niveau même des évêques.

Je suis moi-même déchiré entre la beauté de ce que l’Église offre comme vision de l’homme et du monde, et la misère dans laquelle elle se trouve plongée aujourd’hui.

La responsabilité de la hiérarchie est nécessairement engagée quand la structure humaine qui devrait être signe de la présence réelle du Christ au monde devient cause de la souffrance de ceux qu’on lui a confiés, dans beaucoup de régions du monde.

Cela ne gomme pas l’espérance que nous portons dans l’Église, source de tant de joie, source de vie sans doute aucun, nous le voyons tous les jours. Cela n’enlève rien au respect et à la confiance que nous portons à notre évêque. Cela doit nous porter à l’humilité face au monde où nous sommes envoyés, et à l’exigence envers la hiérarchie pour que la discipline trouve sa juste place dans notre Église.

Dans toutes nos activités qui reprennent, nous trouverons notre joie dans l’amour vécu avec discernement et exigence. Que Dieu bénisse ce renouveau annuel qui s’appelle la rentrée, et nous porte vers de nouvelles aventures à la rencontre de nos frères.

Père Bertrand Carron

 

Diocèse de Lyon

RSS L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Nous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous n’avez pas pleuré » (Lc 7, 31-35)

Le saint du jour