Home » Accueil » ÉDITORIAL – 10 mars 2019 – Année C 1° dimanche de Carême

ÉDITORIAL – 10 mars 2019 – Année C 1° dimanche de Carême

Retrouvez toutes les informations dans : Feuille Paroissiale 2019-11

Effets de contraste

Notre vie échappe à l’uniformité parce que tout ne se déroule pas toujours exactement de la même façon. Sans arrêt nos emplois du temps sont transformés, bouleversés en fonction de ce qui a lieu dans notre vie, en joies ou en peines. Cela se vérifie avec le Carême. Il est bon de vivre de façon différente le temps qui passe. Donc nous vivons de façon différente le temps ordinaire, le temps du Carême, et le temps pascal qui suivra. Il est bon que nous ayons un temps d’approfondissement de notre foi, qui rompe avec notre routine.

Le carême ne nous est donc pas donné de l’extérieur, comme une règle à suivre, mais comme une rupture intérieure, une occasion de vivre autrement le même temps que d’habitude.

Cela se fait par l’aumône, la prière et le jeûne, vécus de façon plus intense pendant ces quarante jours avant Pâques. L’aumône est première, car sans elle tout autre effort n’a pas de sens. Si je ne suis pas capable de donner ce que j’ai et ce que je suis, alors tous les efforts de prière et de jeûne pourraient bien tourner à ma condamnation.

La prière a besoin d’être relancée parfois. Le Carême est une bonne occasion. Il faut rappeler les messes de semaine à différents horaires, l’adoration eucharistique, le chapelet. Pourquoi ne pas commencer aussi à lire l’évangile du dimanche suivant avec un groupe de paroissiens ? La proposition est faite par l’Équipe d’Animation Pastorale. N’hésitez pas à vous inscrire pour en profiter. Ce sera l’occasion de joindre la vie fraternelle concrète à la prière. Dès ce dimanche aussi, vous serez bienvenus pour manger ensemble à la maison paroissiale de Charbonnières, pour commencer à penser à participer au pèlerinage diocésain à Lourdes.

Comment, donc, allons-nous créer du contraste dans notre vie, de la routine ordinaire, vers l’exultation de Pâques, en rejoignant nos frères concrètement, ici et maintenant, pour une vie plus intense ? Père Bertrand Carron.

Diocèse de Lyon

RSS L’Evangile quotidien

  • Messe Chrismale

Le saint du jour