Home » Accueil » ÉDITORIAL – dimanche 21 janvier 2018 – Année B 3 ème dimanche du Temps ordinaire

ÉDITORIAL – dimanche 21 janvier 2018 – Année B 3 ème dimanche du Temps ordinaire

Retrouvez toutes les informations dans : Feuille Paroissiale 2018-4

Semaine de prière – Unité des Chrétiens

« Il est mon libérateur » (Exode 15.2)

La « Semaine de prière pour l’unité chrétienne » est un temps fort œcuménique qui a lieu chaque année depuis 1908. Elle rassemble les chrétiens de toutes confessions du 18 au 25 janvier.


Le Conseil œcuménique des Églises et l’Église catholique romaine encouragent toutes les pratiques de piété, de prière et de culte qui entretiennent les racines spirituelles de l’œcuménisme. Ancrée dans le rapport des chrétiens avec le Dieu Trinité, dans leur vision de Dieu et de son désir d’unité, la prière est le cœur de l’œcuménisme spirituel. Elle s’exprime dans la piété personnelle et dans la liturgie, montrant que l’unité et la diversité sont deux dons complémentaires du Christ à l’Église. L’unité est à la fois un don et une tâche, les chrétiens nourrissent une espérance qui ne faiblit pas, orientée vers la vision finale du peuple de Dieu vivant dans l’harmonie.

La prière

Seigneur Jésus, qui à la veille de mourir pour nous, as prié pour que tous tes disciples soient parfaitement un, comme toi en ton Père, et ton Père en toi,
Fais-nous ressentir douloureusement l’infidélité de notre désunion.
Donne-nous la loyauté de reconnaître et le courage de rejeter ce qui se cache en nous d’indifférence, de méfiance, et même d’hostilité mutuelle.
Accorde-nous de nous rencontrer tous en toi, afin que, de nos âmes et de nos lèvres, monte incessamment ta prière pour l’unité des chrétiens, telle que tu la veux, par les moyens que tu veux.
En toi, qui es la charité parfaite, fais-nous trouver la voie qui conduit à l’unité, dans l’obéissance à ton amour et à ta vérité.

Père Paul Couturier prière pour l’unité

Diocèse de Lyon

Flux L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Vous verrez les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme » (Jn 1, 47-51)

Le saint du jour