Home » Accueil » ÉDITORIAL – dimanche 11 mars 2018 – Année B

ÉDITORIAL – dimanche 11 mars 2018 – Année B

Retrouvez toutes les informations dans : Feuille Paroissiale 2018-11

La miséricorde au cœur du Carême

Le Carême est la montée vers Pâques. Avec Jésus nous prenons le chemin vers Jérusalem. Nous le suivons sur la route vers le lieu de son rejet, de sa mort et de sa résurrection.
Dans la montée vers Pâques, nous faisons halte pour reconnaître que nous aussi nous rejetons le Maître. Au dernier repas, même parmi les apôtres, lorsque Jésus affirme que l’un d’eux va le livrer, tous posent la question : « serait-ce moi ?»

Nous ne sommes pas plus que les apôtres.

Nous devons faire halte pour reconnaître la part du péché dans nos vies.

Il faut nous accuser, cesser d’accuser le monde autour de nous, mais bien s’accuser soi-même. Il faut aussi cesser de se justifier. Nous avons tous de bonnes raisons de commettre des péchés. Dans le sacrement de la pénitence et de la réconciliation, nous avons cette grande joie qui consiste à nous mettre devant Dieu tels que nous sommes, sans chercher quelque justification que ce soit. Je suis pécheur de telle et telle manière, sans que ce soit la faute de quiconque, autre que moi-même. Je décide parfois d’être complice du péché du monde, et j’en demande simplement pardon à Dieu et à mes frères. Des temps nous sont offerts pour cela dans les semaines à venir.

  • Le 17 mars se déroulera la journée du pardon à Brindas. Un itinéraire vers la réconciliation nous sera proposé.
  • Le vendredi 23 mars, le soir, une veillée de louanges et réconciliation se déroulera à l’église de Marcy l’Étoile, par et pour les jeunes du doyenné.

Il y aura aussi des permanences de confessions dans les différents clochers à l’approche de Pâques. Que nous montions vers Pâques en hommes et femmes libérés du péché et joyeux de la résurrection promise !

Père Bertrand Carron.

Diocèse de Lyon

Flux L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Vous verrez les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme » (Jn 1, 47-51)

Le saint du jour