Home » Pastorale de la santé

Le dimanche de la santé – 12 février 2023 – à 10h30 en l’église de La Tour de Salvagny

Le dimanche de la santé 2023 a pour Thème de cette année : «Moi, je vous dis »

Dimanche de la santé 12 février 2023


Sa vocation est de rendre visible, dans les communautés, les soignants, les aidants, les visiteurs de malades, les équipes d’aumônerie, et autres associations qui œuvrent pour la prise en charge des personnes malades, âgées, handicapées. Nous devons prendre conscience de leur nombre et de leur existence.
Comprenons bien : ce n’est pas une ‘’messe des malades’’ mais des soignants.

Après-midi OCH des jeunes frères et sœurs samedi 21 janvier

©Antipina/Adobe Stock

Tu as entre 7 et 11 ans ? Ton frère ou ta sœur est malade ou handicapé ? Tu n’es pas le seul ! Retrouve des camarades et profite d’un après-midi bien rempli : conte, goûter, témoignage, temps de partage…

Le samedi 21 janvier de 14h à 18h, Ecole Les Chartreux St Romain, 72 rue Pierre Brunier, 69300 Caluire et Cuire.

Inscriptions sur le site www.och.fr.

Plus d’informations au 01 53 69 44 30 ou jeunesfs-lyon@och.fr

La sexualité du couple

Jeudi 24 novembre 2022 à 20h30

Salle de la Déserte, 9 rue de la Déserte, Vaugneray

Réunion des membres du service évangélique des malades le 12 mai à Craponne

Service évangélique des malades (SEM)

Le jeudi 12 mai se retrouveront à la cure de Craponne, impasse saint Fortunat, les membres des services d’évangélisation des malades du doyenné.

Ce sera l’occasion d’abord de nous connaître, entre toutes les personnes qui apportent la Communion aux malades, qui visitent les personnes isolées ou malades à domicile, ou encore qui visitent les établissements médicaux du doyenné.

Nous serons aussi enseignés pour développer toujours mieux ces services aux plus fragiles, qui se trouvent en retrait de nos communautés. Nous échangerons sur nos pratiques.

Il va sans dire que nous cherchons toujours des personnes qui veulent passer du temps à rencontrer leurs frères et sœurs dans le Christ. Si donc vous visitez des personnes isolées ou malades, faites-vous connaître. De même si vous connaissez des personnes qui pourraient bénéficier de ces visites.

« Heureux les invités au repas des noces de l’Agneau » : lorsque nous proclamons ceci à toutes les messes, nous intégrons toujours ceux qui ne sont pas présents physiquement, mais à qui certains dans l’assemblée vont porter la Communion, ou simplement manifester la tendresse de la communauté paroissiale.

C’est pourquoi ce genre de rencontre est nécessaire pour nourrir sans cesse notre élan vers ceux que nous voyons moins, mais qui ont particulièrement besoin du soutien de leurs frères et sœurs paroissiens.

                    Père Bertrand Carron.

Diocèse de Lyon

Flux L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Tous ceux qui touchèrent la frange de son manteau étaient sauvés » (Mc 6, 53-56)

Le saint du jour