Home » Homélies » Homélie 4ème dimanche de l’Avent année B – 24 décembre 2017

Homélie 4ème dimanche de l’Avent année B – 24 décembre 2017

Noël est vraiment tout proche

En ce 4e dimanche de l’avent,  Noël est vraiment tout proche cette année. En fait cependant, Dieu est toujours proche de nous.  Il n’est pas loin de nous. Il n’est pas  inconnu, énigmatique, voire dangereux. Dieu est proche de nous, si proche qu’il se fait enfant. Il vient, en Jésus, partager notre humanité. Au cœur du christianisme, il y a Jésus, fils de Dieu, né de Marie et de l’Esprit. Cette naissance est annoncée dans la première lecture et plus tard Paul écrit que c’est la révélation d’un mystère gardé depuis toujours dans le silence.

L’amour de Dieu  travaille dans le monde sans rien bousculer, sans rien déranger. Dieu semble absent quand nous l’attendons ou quand nous le cherchons dans l’extraordinaire,  dans un monde déconnecté du quotidien, ou sur une route à la mesure de notre désir. Ce n’est pas l’heure de Dieu qui tarde, c’est nous qui ne l’attendons plus, c’est nous qui ne veillons plus, qui n’entendons pas son appel. Aujourd’hui encore, Dieu continue à appeler des hommes et des femmes. Ce n’est plus par l’ange Gabriel qu’il intervient dans notre vie. Il nous rejoint par les personnes qu’il met sur notre route. Des personnes qui incarnent sa bonté, sa tendresse et sa justice. Dans notre monde troublé, Dieu a besoin de nos mains pour prolonger les siennes avec nos outils et nos talents. Dieu a besoin de nos lèvres pour prononcer ses paroles. Dieu a besoin de nos yeux pour voir la souffrance humaine et la soulager. Quelle que soit la mission qu’il nous confie, Dieu nous invite à lui dire oui. Chacun de nous en est capable. Quand nous disons oui, comme Marie, c’est une grande aventure qui commence.

Un critère de la réalisation de la Parole de Dieu dans nos vies, à la façon de Marie : la joie. Nous sommes profondément joyeux de vivre selon ce que Dieu nous propose, même si cette joie n’est une évidence.

Une conviction quant à la réalisation de ce que Dieu veut pour le monde : cela se fera. Finalement le Royaume de Dieu s’établit, dans la douceur et la discrétion. La Parole de Dieu est efficace.

Nous voici bientôt à Noël, Dieu s’est fait petit, il s’est manifesté dans un enfant, dans sa fragilité

Diocèse de Lyon

RSS L’Evangile quotidien

  • Évangile : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux » (Lc 10, 1-9)

Le saint du jour