Accueil » Accueil » ÉDITORIAL – dimanche 24 décembre 2017 – Année B

ÉDITORIAL – dimanche 24 décembre 2017 – Année B

Retrouvez toutes les informations dans : Feuille Paroissiale Semaine 52

Noël, signe de Dieu offert au monde

Une fois détachés de toutes les lumières factices mises en place pour cacher l’obscurité régnant sur le monde en plein hiver, nous contemplons une lumière beaucoup plus douce, la vraie lumière offerte aux hommes.

Celle-ci ne s’impose pas, n’éblouit pas. Jésus vient au monde au cœur de la nuit, sans être reçu par les hommes. Tous ceux qui auraient dû savoir que le Messie allait venir sont passés à côté. Les seuls à se déplacer sont des bergers, et de étrangers venus de loin.

Jésus vient au monde pour accomplir la Loi, et l’accomplissement de la loi, c’est l’amour.

Nous sommes donc prévenus. Le Seigneur vient, mais jamais comme nous l’avions envisagé.

Peut-être que le Seigneur vient par la présence de tel ou tel cousin, ou de notre belle mère, avec lesquels nous savons que les relations sont difficiles… Ils peuvent devenir parole de Dieu pour nous, parole prophétique de paix et d’amour, réellement vécus.

Enfin nous pouvons porter notre regard sur la Sainte Famille, qui ne fait aucun bruit et ne revendique aucun privilège. Au contraire, Joseph, Marie et Jésus appliquent la loi des hommes, de César, par exemple lors du recensement à Bethléem, puis celle de Dieu, pour la circoncision de Jésus. Pour notre vie nous avons ici un modèle. Nous appliquons la loi des hommes par amour pour les hommes, ce qui fait retour à Dieu, et la loi de Dieu par amour pour les hommes, ce qui fait retour à Dieu. Ainsi la charité guide notre vie, à la suite de Jésus le Christ.

Père Bertrand Carron

Diocèse de Lyon

RSS L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Jésus appela ceux qu’il voulait pour qu’ils soient avec lui » (Mc 3, 13-19)

Le saint du jour