Accueil » Accueil » ÉDITORIAL – dimanche 17 septembre 2017 – Année A

ÉDITORIAL – dimanche 17 septembre 2017 – Année A

Retrouvez toutes les informations dans : Feuille paroissiale hebdomadaire N°38 17.09.17

LA CROIX GLORIEUSE

Cette semaine, jeudi, nous avons fêté la « croix glorieuse ». Pourquoi donc fêter encore cet instrument de torture qu’est la croix ? Pourquoi cette insistance dans la souffrance liée à la croix, plutôt que  dans la joie de la Résurrection ?

« En portant avec le Christ nos croix quotidiennes et nos difficultés, nous apprenons de Lui la capacité de comprendre et d’accepter la volonté de Dieu »

affirme le Pape François.

Le chemin de la sainteté passe par la croix. C’est dans cette perspective qu’il faut regarder toute souffrance : la maladie, les injustices, la pauvreté et les insuccès. Que la Croix soit pour nous source de purification, de vie et de force dans l’Esprit.
Bien sûr la croix est liée à la résurrection. Elle est même la clé donnée aux hommes pour accéder au Royaume de Dieu. Le Christ porte la croix comme l’insigne du pouvoir sur son épaule. Saint Pierre portera la croix comme signe de son pouvoir des clefs.
C’est dans le moment même où la croix est le signe du rejet et de la souffrance, qu’elle ouvre pour tous les portes du Royaume de Dieu.
C’est ce que vivent au quotidien ceux qui accompagnent les malades et les personnes en deuil dans notre paroisse. Ils sont envoyés en mission pour témoigner que la croix peut être glorieuse lorsqu’elle
s’accompagne de signes de la Résurrection par la vie offerte à nouveau.

Père Bertrand.

Diocèse de Lyon

RSS L’Evangile quotidien

  • Évangile : « Rendez droits les sentiers du Seigneur » (Mc 1, 1-8)

Le saint du jour